Zinedine Zidane respire un petit peu mieux.

Du moins, on l’espère alors qu’il se trouve placé à l’isolement, pour un test positif au Covid-19. On est sûr en revanche que l’entraîneur du Real a été soulagé de voir ses troupes à distance reprendre du poil de la bête.

Après deux défaites consécutives subies en une semaine, dont l’humiliante en 16e de finale de Coupe du Roi contre Alcoyano, le Real ne devait pas se louper chez le 17e du Championnat d’Espagne. Nous retrouvons sur le banc David Bettoni, l’adjoint du champion du monde 1998.